Que faire si je vis mal la mesure d'administration de biens et/ou de la personne ? Ajouté le 29/07/2020 à 15h56

Voici quelques pistes pour essayer d’éviter ou de résoudre les conflits :

  • Définissez avec votre administrateur des modes de communication et des horaires (ex : possibilité de se téléphoner tel et tel jour, à telle heure). Rassemblez vos questions pour ne pas l’interpeller de manière intempestive.
     
  • Définissez le rôle et la mission de chacun. L’administrateur n’est pas une aide familiale ni un psychologue.  Sa mission est clairement définie par la loi et par l’ordonnance du juge de paix.  
     
  • La mesure est intimement liée à la sensibilité de l’administrateur.  Si les choses se passent mal, vous pouvez demander au juge de paix de changer d’administrateur. Vous devez justifier et argumenter votre demande. 
     
  • La personne de confiance peut jouer un rôle « tampon » entre vous et l’administrateur.  Elle peut vous aider à communiquer avec l’administrateur, faire entendre votre voix et vous aider dans vos démarches. Demandez au juge de paix de désigner une personne qui pourrait jouer ce rôle. 
    Pour plus d’informations, voyez la fiche "Comment désigner une personne de confiance?"
     
  • Si vous avez des doutes sur la gestion de vos biens par l’administrateur, demandez-lui de vous fournir des informations sur l’état des comptes et sa gestion.
    L’administrateur doit vous envoyer une fois par an le rapport de sa gestion. Si vous le n’avez pas reçu, demandez-en lui une copie. Si l’administrateur refuse de vous le transmettre, adressez-vous au juge de paix. La personne de confiance doit également recevoir copie du rapport de gestion.
     
  • Si une décision du juge de paix vous paraît injuste, vous pouvez la contester en appel. Peut-être avez-vous droit à l’aide juridique gratuite pour vous faire assister d’un avocat lors de cette procédure.  
    Pour plus d’informations, voyez la fiche : "Ai-je droit à l'assistance gratuite d'un avocat?"
     
  • Vous pouvez signaler votre problème au point de contact « administration des biens et de la personne ». Ce service collecte les problèmes rencontrés avec la mesure d’administration des biens et de la personne.  Attention, ce service enregistre votre plainte mais il ne fait pas de suivi. Il s’agit uniquement d’un point d’enregistrement qui répertorie les problèmes rencontrés sur le terrain. 
    Pour plus d’informations, voyez le site internet :  www.sosprotectionjuridique.be


Lien

Dernière modification : le mercredi 29 Juillet 2020
"Comment désigner une personne de confiance?"
 
  • Si vous avez des doutes sur la gestion de vos biens par l’administrateur, demandez-lui de vous fournir des informations sur l’état des comptes et sa gestion.
    L’administrateur doit vous envoyer une fois par an le rapport de sa gestion. Si vous le n’avez pas reçu, demandez-en lui une copie. Si l’administrateur refuse de vous le transmettre, adressez-vous au juge de paix. La personne de confiance doit également recevoir copie du rapport de gestion.
     
  • Si une décision du juge de paix vous paraît injuste, vous pouvez la contester en appel. Peut-être avez-vous droit à l’aide juridique gratuite pour vous faire assister d’un avocat lors de cette procédure.  
    Pour plus d’informations, voyez la fiche : "Ai-je droit à l'assistance gratuite d'un avocat?"
     
  • Vous pouvez signaler votre problème au point de contact « administration des biens et de la personne ». Ce service collecte les problèmes rencontrés avec la mesure d’administration des biens et de la personne.  Attention, ce service enregistre votre plainte mais il ne fait pas de suivi. Il s’agit uniquement d’un point d’enregistrement qui répertorie les problèmes rencontrés sur le terrain. 
    Pour plus d’informations, voyez le site internet :  www.sosprotectionjuridique.be

  • Lien

    Dernière modification : le mercredi 29 Juillet 2020
    " alt="Que faire si je vis mal la mesure d'administration de biens et/ou de la personne ? " />
    author pic Source de
    l'article

    Droits Quotidiens

    Droits Quotidiens est une association solidaire, qui travaille au quotidien sur la compréhension du droit. Nous mettons à disposition, depuis plus de 20 ans, des informations pertinentes et continuellement actualisées, dans différents domaines du droit : famille, logement, argent, travail, étrangers, protection sociale & justice. Notre objectif est de permettre à chacun d’accéder à la bonne information juridique, compréhensible, et au bon moment. Droits Quotidiens propose différents services en langage juridique clair, à destination des intermédiaires professionnels, tels que les travailleurs sociaux et les professions juridiques. Ces services juridiques comprennent, entre autres : - un service de consultations par téléphone, - des sites internet comportant des questions/réponses en langage clair, des formations sur différentes thématiques juridiques, - des publications : des modèles de lettres, - des brochures, des outils pédagogiques, des contrats compréhensibles, etc. - des services de langage juridique clair pour les juristes.

    Ces articles pourraient vous intéresser