Les régimes de protection des personnes fragilisées Ajouté le 04/09/2020 à 12h18

A 18 ans, toute personne devient juridiquement capable.  Elle peut ouvrir un compte en banque, signer un contrat, faire un emprunt, se marier, divorcer: elle peut accomplir seule tous les actes juridiques. 

Cependant, pour une raison ou une autre, une personne peut se retrouver diminuée dans ses facultés mentales et/ou physiques.  Si sa situation le nécessite, cette personne peut être protégée par le juge de paix et un administrateur de biens et/ou de la personne peut être désigné pour prendre le relais sur la gestion.  Un état de santé et une incapacité à gérer ses biens doivent être à l'origine de la mise en place de la mesure. Lors de la demande de protection, un certificat médical doit être joint à la requête pour attester de cette incapacité.

En fonction de l'état de santé de la personne et de son incapacité, le juge de paix peut mettre en place une mesure de gestion des biens et/ou de la personne:

  • avec une assistance à la personne (ex: cosignature de l'administrateur pour certains actes importants) ou;
  • avec une représentation de la personne.

Dans le cas d'une représentation, l'administrateur exerce tous les actes relatifs à la gestion des biens au nom et pour le compte de la personne protégée. C'est lui qui, au quotidien pour sa personne protégée, paie toutes les factures, signe ou résilie les contrats, rentre la déclaration fiscale, introduit une demande d'aide sociale, etc.

Ces mesures de protection sont présentées dans la partie "famille" de cette base de données, sous l'onglet "personnes à l'autonomie fragilisée".


Lien


Références :

Dernière modification : le vendredi 04 Septembre 2020
author pic Source de
l'article

Droits Quotidiens

Droits Quotidiens est une association solidaire, qui travaille au quotidien sur la compréhension du droit. Nous mettons à disposition, depuis plus de 20 ans, des informations pertinentes et continuellement actualisées, dans différents domaines du droit : famille, logement, argent, travail, étrangers, protection sociale & justice. Notre objectif est de permettre à chacun d’accéder à la bonne information juridique, compréhensible, et au bon moment. Droits Quotidiens propose différents services en langage juridique clair, à destination des intermédiaires professionnels, tels que les travailleurs sociaux et les professions juridiques. Ces services juridiques comprennent, entre autres : - un service de consultations par téléphone, - des sites internet comportant des questions/réponses en langage clair, des formations sur différentes thématiques juridiques, - des publications : des modèles de lettres, - des brochures, des outils pédagogiques, des contrats compréhensibles, etc. - des services de langage juridique clair pour les juristes.

Ces articles pourraient vous intéresser