Changer de langue : NL

Combien vais-je payer de droits de succession ? Ajouté le 08/07/2021 à 10h27

Cela dépend de:

  • ce que vous recevez, et;
  • de qui vous êtes par rapport au défunt (enfant, ami, neveu, etc.). 

Les tarifs des droits de succession augmentent par tranches. Plus vous recevez, plus vous payez. 

Le montant des droits à payer varie également en fonction du degré de parenté entre le défunt et vous. Plus le lien de parenté est lointain avec le défunt, plus vous payez de droits de succession.

Dans certains cas, il existe des réductions et des exemptions d’impôts par exemple en ce qui concerne les héritiers en ligne directe, les droits sur le logement familial… etc.

Pour plus d’informations, consultez le site du SPF Finances. Le dernier domicile du défunt se situait :

Si un notaire se charge de la succession, vous pouvez lui demander de réaliser une simulation des droits de succession à payer. Cela vous permettra d’anticiper éventuellement le paiement.

Vous devez également payer des droits de succession sur les biens que vous avez reçu par donation dans les 3 ans avant le décès, si des droits d’enregistrement n’ont pas été payés à ce moment-là. Si ces droits d'enregistrement ont été payés lors de la donation, aucun droit de succession n’est dû.


Lien


Références :

Dernière modification : le jeudi 08 Juillet 2021
Consulter l'article
author pic Source de
l'article

Droits Quotidiens

Droits Quotidiens est une association solidaire, qui travaille au quotidien sur la compréhension du droit. Nous mettons à disposition, depuis plus de 20 ans, des informations pertinentes et continuellement actualisées, dans différents domaines du droit : famille, logement, argent, travail, étrangers, protection sociale & justice. Notre objectif est de permettre à chacun d’accéder à la bonne information juridique, compréhensible, et au bon moment. Droits Quotidiens propose différents services en langage juridique clair, à destination des intermédiaires professionnels, tels que les travailleurs sociaux et les professions juridiques. Ces services juridiques comprennent, entre autres : - un service de consultations par téléphone, - des sites internet comportant des questions/réponses en langage clair, des formations sur différentes thématiques juridiques, - des publications : des modèles de lettres, - des brochures, des outils pédagogiques, des contrats compréhensibles, etc. - des services de langage juridique clair pour les juristes.

Ces articles pourraient vous intéresser