Etre SAM & Parent : l'enseignement ? Ajouté le 14/09/2019 à 09h27

Dossier rédigé par un professionnel

Être parent et SAM à la fois nécessite souvent de pouvoir s’adapter à la situation. Tous les enfants doivent entrer à l’école mais que se passe-t-il quand on a un enfant « extraordinaire » ?

Etre SAM & Parent : l'enseignement ?

Penser à l’avenir de son enfant est très important qu’il soit ou non porteur de handicap. Son futur commence à se construire dès sa naissance et l’entrée à l’école fait partie des grandes étapes de sa vie d’enfant.

Vers quel type d’enseignement se tourner lorsqu’on est parent d’un enfant « différent » ? Comment gérer les transports vers l’établissement ? Privilégier l’insertion dans l’enseignement ordinaire ou se diriger d’emblée vers l’enseignement spécialisé ? Toutes ces questions font partie intégrante d’une réflexion autour des choix d’avenir de l’enfant porteur de handicap tant mental que physique.

En effet, cela influencera l’ensemble de ses apprentissages ainsi que son éventuelle insertion professionnelle à l’âge adulte.

Un autre enjeu de taille au niveau organisationnel est la mise en place de services de transport adéquat à la situation. Le ramassage scolaire et la gratuité de transports en commun sous certaines conditions peuvent constituer un véritable atout en terme d'organisation au quotidien.

Dans ce dossier, découvrez une compilation d’articles utiles pour aiguiller ces choix cruciaux lorsqu’on est SAM et parent à la fois.

author picSource du
dossier

SAM ASBL /Fondation d'Utilité Publique

Le projet SAM a démarré en 2016, à l’initiative d’Aidants Proches Bruxelles. L’objectif de ce projet est de rendre visible l’offre existant actuellement à destination des aidants, ceci afin de soulager leur quotidien. Travailler à la prévention en facilitant l’accès à l’information et les interactions avec la communauté des SAM… Prévenir plutôt que guérir. L’un des objectifs majeurs de l’association étant la prévention. Rapidement on se rend compte qu’il est important de réfléchir à un point essentiel « tous les aidants proches sont des SAM mais tous les SAM ne sont pas forcément aidants proches ». Les études prouvent qu’une personne se déclarant « aidant proche » se trouve déjà en situation d’épuisement car elle n’a pas trouvé de soutien adéquat en amont. Aussi, inspirée de la campagne « BOB », c’est ainsi que nait l’identité «SAM». Elle a pour but de faciliter l’auto-reconnaissance de ces aidants potentiels et de créer un réflexe « Je suis SAM ». C’est pourquoi, en mai 2018, l’asbl Aidants Proches Bruxelles passe le relais à l’asbl SAM le Réseau des Aidants, créée spécifiquement pour porter ce projet qui sort de sa phase pilote et s’étend à partir de cette date à la Wallonie.

Ressources liées à ce dossier