Vacances et loisirs adaptés Ajouté le 27/08/2018 à 14h34

Vacances et loisirs adaptés

 

Vous êtes SAM d’une personne souffrant d’un handicap ? Il est important de prévoir des périodes de répit, pour vous-même et/ou pour votre proche. De nombreuses solutions existent. Tour d’horizon sur la question.

Plusieurs associations proposent leurs services pour permettre à votre proche de se distraire, tout en vous permettant de bénéficier d’une période de répit. Voici une liste non exhaustive de solutions de loisirs et vacances adaptés.

 

  • Aide aux Moins Valides Asbl (Bruxelles)

L’Asbl Aide aux Moins Valides (AMV) organise des activités de loisirs pour personnes « moins-valides moteurs » tous les samedis après-midis et pendant les vacances d’été.

Les activités du samedi après-midi ont lieu au siège de l’association, à Evere. Il s’agit de conférences, de projections de films, de goûters, etc. Des visites d’expositions sont également organisées certains samedis. Pour toutes ces activités, le transport et l’accompagnement des participants se font gratuitement, grâce aux bénévoles de l’association.

Pendant l’été, l'Asbl organise des excursions d’un jour, partout en Belgique. Le déplacement se fait en autocar depuis le siège de l’association.

Les inscriptions pour les conférences se font au moins 12 jours à l’avance et 4 semaines pour les activités extérieures (visites de musées, excursions, etc.).

Consultez le programme des activités de l’association.

 

  • Association Belge des Paralysés (Wallonie)

L’Association Belge des Paralysés (ABP) planifie et gère des activités et des camps de vacances pour adultes ayant un handicap physique « relativement lourd ».

L’Asbl organise le « Handivisit », qui consiste en des visites variées de sites touristiques belges et de lieux agréables mais méconnus. Cette activité ouverte à tous (aussi bien aux personnes handicapées qu’à leur famille) est organisée une fois par mois. Un transport adapté est prévu pour passer prendre les participants à leur domicile et les raccompagner en fin de journée.

L’Asbl organise également des camps de vacances lors desquels les participants sont accueillis dans des hôtels ou des centres de vacances accessibles aux personnes handicapées. Lors de ces camps, le groupe visite des expositions, des sites intéressants, participent à des animations variées, des soirées dansantes, et autres activités de détente.

Enfin, de nombreuses activités de loisirs sont organisées au sein des deux amicales régionales de l’ABP, situées à Boussu (Wallonie) et à Rixensart (Brabant Wallon). L’Asbl couvre également la région bruxelloise, grâce à sa collaboration avec l’Aide aux Moins Valides Asbl.

Consultez la liste des activités de l’ABP.

 

  • Décalage Asbl

L’Asbl Décalage tente de favoriser les rencontres entre personnes valides et moins-valides au travers de voyages et activités de groupe.

Les activités d’un jour se font généralement à Bruxelles ou dans le Brabant wallon. Il s’agit de visites guidées d’expositions et de sites, d’ateliers créatifs, d’animations, etc.

Les voyages organisés par l’Asbl se font en groupe ou à la demande. En ce qui concerne les voyages de groupe, ils rassemblent entre 12 et 16 personnes, en moyenne, avec des binômes personne valide / personne moins valide. Les voyages lointains durent environ 3 semaines, tandis que les city-trips européens durent entre 5 et 12 jours.

Pour les déplacements lors des activités et voyages organisés, l’association utilise ses deux minibus adaptés.

Consultez la liste des activités passées et à venir.

 

  • Évasions Asbl

L’Asbl Évasions organise des séjours de vacances adaptés pour jeunes et adultes souffrant d'un handicap. Les groupes sont constitués de 12 personnes, encadrés par 3 ou 4 animateurs. Les voyages sont organisés en Belgique et dans toute Europe, en fonction de la demande, avec séjour dans un hôtel, un gîte ou autre.

 

  • La Ligue Braille

Pour les personnes malvoyantes intéressées par la lecture, la Ligue Braille offre un catalogue de plus de 20 000 BD et livres audio en tous genres, mais aussi plus de 5000 livres et langue braille.

 

  • Organisons Leur Escapade

L’Asbl OLE (Organisons Leur Escapade) organise, elle aussi, des séjours de vacances adaptées à un public d’adultes porteurs d’un handicap mental. Les séjours auront lieu en France, en Espagne et en Italie durant la saison 2018.

Les inscriptions se font auprès de madame Nathalie Cousin, eu 0486/ 96 38 31 ou au 083/21 44 48.

Consultez le catalogue des séjours de 2018.

 

  • Réseau Passerelles

Le Réseau Passerelles permet aux parents de partir en séjour vacances avec leur enfant handicapé. Les séjours familles ont lieu tout le long de la côte ouest et dans le sud de la France. En ce qui concerne le public ciblé, il s’agit des enfants porteurs de handicap qui peuvent être accompagnés par des professionnels de santé.

 

  • Le Silex

L’Asbl Le Silex, située à Woluwe-Saint-Lambert, organise des séjours de vacances en Belgique et à l’étranger pour adultes porteurs d’un handicap mental.

Parmi les activités proposées, on citera :

- Des ateliers artistiques
- Des débats, lieux de parole et d’échanges
- Des repas, soirées dansantes et karaokés
- Des activités sportives
- Des activités « spécial Jeunes » (18 – 30 ans)
- La participation à des expositions

 

  • Tourgether Asbl

En Belgique, l’Asbl Tourgether organise des séjours vacances au ski, en famille ou entre amis, pour toute personne porteuse d’un handicap (physique ou mental). Cette personne disposera d’un guide, un pilote qui l’accompagnera sur les pistes de ski, tandis que les proches se relaxent séparément.

Découvrez les formules proposées.

 

  • Vacances Répit Familles Les Cizes (France)

Pour ceux qui désirent vivre le répit en famille, le réseau français Vacances Répit Familles propose un concept de village d’accueil où votre proche sera accompagné pendant que vous vous reposez.

Situé en Bourgogne, dans la commune de Saint-Lupicin, le Village Répit Familles Les Cizes est dédié à l’accueil de familles dont l’un des membres est atteint d’un handicap moteur.

Vous aurez le choix entre 4 types de séjours :

- Le séjour Répit, qui vous permet de prendre du repos, tout en assurant la sécurité de votre proche.
- Le séjour Formations, qui met l’accent sur la prévention des douleurs (physiques et mentales) dues à votre situation de SAM.
- Le séjour Détente, qui vise les familles désirant découvrir une nouvelle activité et participer des loisirs ensemble.
- Le séjour Relais, qui cible les personnes hébergées en établissement et va permettre au SAM de lâcher prise tout en préservant la qualité des soins.

Consultez les formules tarifaires. Les tarifs sont les mêmes pour les Belges que pour les Français. Pas d’intervention possible.

                                                                                               

  • Autre alternative : le portage de livres & DVD

Pour les férus de lecture en incapacité de déplacements, de nombreuses bibliothèques ont intégré un service de portage de livres et DVD à domicile. Une cotisation annuelle de 5 à 10€ (en fonction des bibliothèques) est demandée. La livraison est effectuée par des bénévoles, gratuitement.

- 12 bibliothèques bruxelloises proposent ce service.
- La ville de Namur a lancé le projet « Livre à toi ».
- Le CPAS et la ville de Mons ont lancé le projet « Livre Accès ».

 

Pour aller plus loin:
Consultez la liste de solutions de loisirs adaptés (PHARE)

author pic Source de
l'article

SAM ASBL /Fondation d'Utilité Publique

Initié en 2016 par l’ASBL Aidants Proches Bruxelles et son projet baptisé alors « Mon Réseau Aidant Bruxelles », le « Réseau SAM » est sorti de sa phase-pilote en septembre 2018 et repris dès lors par l’ASBL éponyme : « SAM-le Réseau des Aidants » créée spécifiquement pour faire évoluer cette initiative d’envergure. Le leitmotiv : « tous les aidants proches sont des SAM mais tous les SAM ne sont pas forcément aidants proches » caractérise la volonté de l’association de travailler en prévention, avant que les aidants ne se trouvent épuisés par la situation. L’idée est de les soulager dans leur quotidien en donnant de la visibilité aux soutiens existants mais également en proposant une campagne de communication calquée sur le modèle du « BOB » et facilitant donc l’auto-reconnaissance des aidants avant qu’ils ne tombent dans l’épuisement. Sur le Réseau SAM, les personnes dites « Solidaires à la Maison » (pour « SAM »), c’est-à-dire toutes personnes soutenant un proche en perte d’autonomie à cause de la maladie, du handicap ou de l’âge avancé, trouveront du soutien via un annuaire médico-social, des infos utiles et un espace d’échanges entre paires et avec certains professionnels du secteur.

Du même auteur

Ces articles pourraient vous intéresser