Mireille est une "SAM Partenaire". Elle fait partie d'une équipe "d'aidants proches partenaires" qui a été consultée à chaque étape du projet "Réseau SAM" tant sur le fond que sur la forme.

Ces personnes ont été identifiées par l'ASBL SAM-le Réseau des Aidants et ses collaborateurs du secteur professionnel en se basant sur le travail d'André Néron, Directeur du Bureau Partenariat-Patient de l'ULB. Voici son témoignage.

 

"Etant moi-même SAM de mon mari tétraplégique depuis de nombreuses années, c'est un peu par hasard que j'ai connu l'ASBL Aidants proches Bruxelles et par la suite, SAM-le Réseau des Aidants, en étant à la recherche de différentes informations.

J'ai dès le départ été enthousiasmée par l'idée d'une association s'occupant de la problématique des aidants proches. Mon expérience me montrait les difficultés que nous avions tant au niveau professionnel que familial… Les relations avec les soignants, isolement et parfois incompréhension et la difficulté de savoir lâcher prise.

C'est pourquoi je n'ai pas hésité quand un appel à des aidants proches a été fait afin de devenir partenaires ! En effet, qui mieux que quelqu'un vivant la situation dans son quotidien, pouvait participer à la création du Réseau SAM ?!

Être « SAM partenaire » ne représente pas du tout une charge pour moi, j'ai participé à quelques réunions et surtout donné mon avis sur la pertinence de documents et vidéos pour le site.

Cela m'a surtout aidé à prendre conscience de la place de l'aidant proche dans notre Société et que nous devions sortir de l'ombre. Cette activité me prend peu de temps et je m'organise comme je le souhaite mais surtout j'apporte ma petite pierre dans l'élaboration d'un projet qui me tient à cœur où la solidarité et l'entraide sont les moteurs".

Retour