Changer de langue : NL

Pourquoi l’hospitalisation à domicile peut être une bonne solution pour les SAM ? Ajouté le 03/12/2021 à 11h33

Pourquoi l’hospitalisation à domicile peut être une bonne solution pour les SAM ?

L’Hospitalisation À Domicile (HAD) est une formule innovante encore peu pratiquée en Belgique. Elle permet aux malades d’être hospitalisés chez eux et aux aidants, de retrouver de la sérénité. Le point sur cette alternative.

Micheline a 95 ans. Elle est hospitalisée chez un de ses enfants depuis quelques mois. Elle y est suivie quotidiennement par un infirmier et un kiné qui assurent la continuité de son traitement. En cas d’urgence, la famille bénéficie d’un soutien téléphonique permanent. Et si besoin, un médecin peut venir à domicile.

Lorsque l’hôpital est éloigné du domicile comme dans le cas de Micheline, l’Hospitalisation à Domicile (HAD) permet d’éviter un train de vie infernal aux aidants. Quant au patient, il profite d’un cadre familial et sa famille peut s’appuyer sur le corps médical pour souffler de temps en temps.

En quoi consiste l’Hospitalisation À Domicile ou HAD ?

L’Hospitalisation À Domicile (HAD), c’est faire le choix de soigner le malade à la maison. Elle permet de recevoir des soins identiques à ceux effectués à l’hôpital, tout en bénéficiant de la convivialité de son foyer.

L’objectif de l’hospitalisation à domicile est d’offrir un service comme à l’hôpital tout en réduisant toutes les contraintes liées à l’hospitalisation. Elle combine l’approche hospitalière avec l’approche du domicile, en offrant aux malades un cadre rassurant, qualitatif et en toute sécurité.

Avec la réforme des soins de santé et la diminution des durées de séjour, des alternatives de prise en charge doivent être développées, l’HAD en fait partie.

A qui s’adresse l’Hospitalisation À Domicile ?

- aux patients qui veulent éviter l’hospitalisation

- aux patients souhaitant rentrer plus tôt à domicile après une hospitalisation

L’HAD concerne aussi les personnes en fin de vie ou toute personne qui nécessite des soins particuliers en continu.

Comment fonctionne l’Hospitalisation À Domicile ?

C’est une formule originale et globale qui implique l’aide et les soins à domicile sous la coordination d’un référent HAD. Pour bien fonctionner, cette mesure doit bien sûr associer le monde hospitalier et extrahospitalier (infirmiers à domicile, aides familiales, aidants proches, etc.).

Le dispositif est assuré par les établissements d’hospitalisation à domicile : médecins et auxiliaires de vie se relaient pour continuer le traitement à domicile, ils prodiguent les soins nécessaires au malade qui sont exactement les mêmes que s’il était hospitalisé à l’hôpital. Les infirmiers assurent un service 24h/24 et l’aide du service d’aide aux familles assure la gestion du quotidien (repas, entretiens, matériel adapté, télévigilance, etc.).

Quels sont les avantages de l’Hospitalisation À Domicile ?

- elle permet à l’entourage de souffler grâce au personnel médical présent

- elle évite les déplacements journaliers épuisants entre la maison et l’hôpital

- elle améliore la collaboration au sein du corps médical et avec la famille

- elle vise à augmenter les chances de guérison du malade

Quand la maison remplace l’hôpital, le malade bénéficie de son cadre habituel, sa famille, ses animaux, ses objets… Tout cela concourt à sa guérison. Et sa famille pourra l’entourer sans toutes les contraintes liées à l’hospitalisation.

N’hésitez pas à envisager l’Hospitalisation À Domicile !

Vous l’aurez compris, l’HAD est une vraie alternative à envisager dans le cadre d’une hospitalisation, pour tous les avantages qu’elles apportent au patient mais aussi à l’entourage et surtout aux SAM.

L’HAD n’en est qu’au stade expérimental en Belgique mais en offrant aux patients un suivi médical optimal dans le confort de leurs foyers, on peut être positif sur les chances de succès !

author pic Source de
l'article

SAM le Réseau des Aidants / Réseau SAM

Initié en 2016 par l’ASBL Aidants Proches Bruxelles et son projet baptisé alors « Mon Réseau Aidant Bruxelles », le « Réseau SAM » est sorti de sa phase-pilote en septembre 2018 et repris dès lors par l’ASBL éponyme : « SAM-le Réseau des Aidants » créée spécifiquement pour faire évoluer cette initiative d’envergure. Le leitmotiv : « tous les aidants proches sont des SAM mais tous les SAM ne sont pas forcément aidants proches » caractérise la volonté de l’association de travailler en prévention, avant que les aidants ne se trouvent épuisés par la situation. L’idée est de les soulager dans leur quotidien en donnant de la visibilité aux soutiens existants mais également en proposant une campagne de communication calquée sur le modèle du « BOB » et facilitant donc l’auto-reconnaissance des aidants avant qu’ils ne tombent dans l’épuisement. Sur le Réseau SAM, les personnes dites « Solidaires à la Maison » (pour « SAM »), c’est-à-dire toutes personnes soutenant un proche en perte d’autonomie à cause de la maladie, du handicap ou de l’âge avancé, trouveront du soutien via un annuaire médico-social, des infos utiles et un espace d’échanges entre paires et avec certains professionnels du secteur.

Du même auteur

Ces articles pourraient vous intéresser